Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Catégories

24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 16:49

90 ème anniv PCF  En cette fin d’année, le PCF fête son 90e anniversaire. Créé en 1920, il a largement contribué au développement du progrès social dans notre pays. Les communistes ardennais ont décidé de célébrer cet événement en organisant plusieurs initiatives au cours desquelles seront mis à l’honneur des personnages qui ont marqué l’histoire ardennaise.

            Ce Cycle, sur lequel nous reviendrons, débutera le 3 décembre prochain par un débat sur le curé Meslier. A la même période, sortira un livre qui, à travers des biographies de militants, retracera l’histoire du PCF ardennais. D’ores et déjà bloquez la date du 3 décembre, une soirée à ne pas manquer.

Conférence 

Vendredi 3 décembre à 20 h

Plaque rue Curé Meslier

sur le curé Meslier, médiathèque de Charleville-Mézières, place J. Félix, avec la participation de Serge DERUETTE, universitaire Belge. Auteur d’un « Mémoire contre la religion ». Jean MESLIER est considéré comme un précurseur du communisme.

Repost 0
nouvellesdesardennes.over-blog.com - dans N°1520
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 16:46

OxameLa presse vient d'annoncer la reprise de l'entreprise Oxame à Revin, avec le concours d'aides financières des collectivités, dont la région. Cette reprise laisse sur le carreau 19 salariés. Ces salariés sont ballotés depuis qu'Idéal Standart s'est débarrassé du secteur « fonte » de son entreprise de Revin dans des conditions dont l'épisode actuel montre bien à quel point elles étaient précaires, dans un contexte pré électoral où un certain conseiller de N. Sarkozy s'était impliqué, sans vision plus lointaine que celle des élections ! Aussi il me paraît particulièrement important, que le Conseil régional fasse  connaître les assurances qu’il a eu sur la pérennité de cette reprise. Quelles conditions ont été posées à cette aide qui permet de garantir la sécurité des emplois des salariés repris ? C’est avec ces interrogations que je viens de m’adresser au Président du Conseil régional.


            La démocratie a tout à gagner à cette clarté. D'autant plus qu'à la suite de la reprise d'Enia par Techsom, des questions sont apparues : les salariés licenciés vont bénéficier d'un abondement sur les stocks, versée en quatre fois, par le repreneur, soit, en langage décodé, d'une prime supra légale financée par le repreneur, aidé en cela par l'argent public des collectivités (dont la région).


            Certes, on ne peut que se réjouir pour les bénéficiaires, d'autant plus qu'ils sont particulièrement les victimes de la crise économique. Mais pourquoi eux et pas d'autres ? Parce que les autres sont nombreux, trop nombreux pour les finances régionales, dont ce n'est d'ailleurs pas la vocation.


            Mais pourquoi Enia et pas les licenciés de Raguet ou de la Seroma ou d'Oxame pour ne citer que des exemples récents dans les Ardennes ? La confusion engendrée par cette décision de Techsom pose une question : le président du conseil régional était il au courant, voir aurait il facilité cet arrangement, créant un dangereux précédent ?


            Voici toutes les raisons que me porte à dire que l'information la plus complète doit être faite sur les conditions de l'aide du conseil régional au repreneur d'Oxame, aide qui n'a d'ailleurs pas encore été approuvée par les élus.

Michèle LEFLON - Conseillère régionale PCF

Repost 0
nouvellesdesardennes.over-blog.com - dans N°1520
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 16:43

Vœu de Sylvain DALLA-ROSA au conseil municipal de Charleville-Mézières le 10/11/10

 

                « Monsieur le Premier Ministre,

 

            Monsieur François BAROIN, votre Ministre du budget, a annoncé devant le comité des finances locales, un gel des dotations aux collectivités entre 2011 et 2014. C’est un véritable plan de rigueur qui est ainsi appliqué aux collectivités locales. Cette mesure, ajoutée à la diminution des aides, en raison de la baisse de population, aura pour conséquence à Charleville-Mézières, une perte de nos recettes de l’ordre de 300 000 €uros, soit plus de un point de pression fiscale. C’est notre capacité à investir et à faire fonctionner les services publics qui va ainsi être amputée. Comme le soulignait, récemment, l’observatoire des finances locales, « toutes les conditions d’une grave crise financière des collectivités locales sont réunies ».

          Dans l’intérêt des habitants et du personnel territorial, nous ne pouvons accepter cette situation qui pénalise notre commune. Le gel annoncé cache en réalité une baisse des moyens, car la dotation ne suivra même plus l’inflation. Cela va venir aggraver une crise déjà très profonde dans un département comme celui des Ardennes.

           Nous vous demandons de revenir sur votre projet de gel des dotations et d’examiner la situation particulière de Charleville-Mézières qui est confrontée à un faible potentiel fiscal. »

Repost 0
nouvellesdesardennes.over-blog.com - dans N°1520
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 16:09

Depuis quelques  mois les annonces de plans de licenciements ou de fermetures d’entreprises s’accumulent. A ce rythme que restera t-il de notre département industriel dans quelques années ? C’est une véritable mise à mort à laquelle nous assistons. Récemment la Chambre de commerce (CCI) et le Medef ardennais rendaient public un plan de relance de l’économie pour 2020. Celui-ci intervient après bien d’autres déclarations de bonnes intentions ces dernières années et différentes mesures qui ont toutes abouties à une hausse du chômage.  

Rien ne change sous le soleil ardennais et c’est toujours pire. Véritablement, la question ne se pose plus, avec des plans à répétition il s’agit d’amuser la galerie pendant que des comparses (patrons voyous) cassent Les entreprises de notre territoire. Avec la lutte contre la réforme des retraites les ardennais ont montré qu’ils savaient se mobiliser, le moment n’est-il pas venu de réellement se dresser contre ceux qui cassent nos Ardennes ? Les communistes sont bien décidés à ne pas courber l’échine et à contribuer à l’émergence d’un mouvement de résistance comme le souligne le récent appel  lancé par les ex-salariés de chez Raguet.

Sylvain DALLA ROSA 

DELPHI DONCHERY : Annonce de la fermeture totale du site en 2012Delphi


 

              Au cours d’une séance extraordinaire du comité d’entreprise, réunie vendredi dernier, la direction de l'entreprise Delphi a annoncé la fermeture totale du site pour 2012 ! Cela alors qu'un Plan social de 60 licenciements est déjà en cours.
             Ce nouveau séisme industriel met en péril 294 emplois, dans cette entreprise mondialisée, spécialisée dans la fabrication de modules de chauffage et de climatisation pour les constructeurs automobiles européens ! 60 emplois seraient supprimés dés l'été 2011, et le reste en 2012 !

                   La politique du mensonge - qui essaie de nous faire croire que la crise du capitalisme est derrière nous, est une nouvelle fois démentie par la réalité.

Jean-Charles VANBERVESSELES

 

 

 

Repost 0
nouvellesdesardennes.over-blog.com - dans N°1520
commenter cet article