Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Catégories

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 15:08

Un accord intitulé « sécurisation de l'emploi » * a été
conclu entre les organisations patronales et des organisations
syndicales (notamment la CFDT) représentant une minorité de
salariés, contre l'avis de la CGT et de FO.
Cet accord, soi-disant historique, signé sous pression du
gouvernement, n'est en aucun cas une bonne nouvelle. Sauf
peut-être pour le Medef qui n'en espérait sûrement pas tant, neuf
mois après la défaite de Sarkozy. Il sera examiné au Parlement.
Les parlementaires du Parti communiste et du Front de gauche
ne laisseront pas transcrire dans la loi une nouvelle régression
sociale. Ils interpellent les parlementaires socialistes et
écologistes chez qui cet accord est loin de faire l'unanimité.
* Dans le texte, il y a très peu de chose au profit de la
sécurisation des salariés. Les droits rechargeables à l’assurance
chômage, qui existent déjà, sont élargis. La majoration de
cotisation d’assurance chômage pénalisera les CDD courts et les
contrats d’usage. Mais en contrepartie, le patronat obtient 150
millions d’exonérations de cotisations sur certains CDI ! Sont
aussi au menu, le compte personnel de formation, la
complémentaire santé généralisée….
Des avancées certes, mais mineures au regard de la
dominante de flexibilité du projet d’accord

Partager cet article

Repost 0
nouvellesdesardennes.over-blog.com - dans N°1550
commenter cet article

commentaires